Isle of Dogs de Wes Anderson

Une légende raconte comment le chef de la famille Kobayashi a été décapité par un garçon samouraï lors de la bataille qui opposait sa famille, protecteurs des chats, à deux autres clans qui eux leur préféraient les chiens. Depuis cette famille a toujours gardé une haine tenace envers l’espèce canine. De nos jours, dans le ville japonaise de Megasaki, une épidémie de fièvre se propage parmi la population canine, obligeant le maire de la ville, un descendant de la famille Kobayashi, à mettre en quarantaine tous les chiens sur une île déchets au large de la ville. Spots, le compagnon d’Atari, neveu du maire, est l’un des premiers chiens à être envoyé sur l’île. Atari n’accepte pas cette décision et décide de se rendre sur place pour retrouver son chien. Lire la suite

Publicités

Le Procès contre Mandela et les autres de Nicolas Champeaux et Gilles Porte

Le 11 juillet 1963, la police arrête plusieurs dirigeants de l’African National Congress (ANC) à Rivonia, au nord de Johannesburg, où est situé le quartier général de la direction d’Umkhonto we Sizwe, sa branche militaire. Parmi les onze personnes arrêtées figurent Walter Sisulu et Govan Mbeki. Ils sont accusés par le ministère public de sabotages, de trahison, de liens avec le Parti communiste sud-africain, mais aussi de comploter une invasion du pays par l’étranger. Nelson Mandela, déjà arrêté depuis août 1962, est lui aussi mis en cause avec ses compagnons.

Le « procès de Rivonia » débute le  devant la haute cour de Pretoria présidée par Quartus de Wet, un juge afrikaner. Ils sont alors neuf à être présentés devant la justice, dont Nelson Mandela. Les accusés sont jugés coupables de sédition le  et condamnés à la détention à perpétuité le 12 juin, à l’exception de Lionel Bernstein qui est acquitté. Si Mandela et la majorité de ses compagnons sont reconnus coupables des quatre chefs d’accusation, ils échappent à la peine de mort dont ils étaient passibles, parce que le juge n’estime pas prouvée l’intervention étrangère invoquée par le ministère public. Lire la suite

Une Affaire de famille de Hirokazu Kore-eda

Étrange famille que la famille Shibata dont les membres vivent entassés dans la minuscule maison de la grand-mère, Hatsue (Kiki Kirin). La femme, Nobuyo (Sakura Andô), travaille dans un gigantesque pressing, le père, Osamu (Lily Franky), travaille dans le bâtiment, mais leurs salaires ajoutés à la pension de la grand-mère ne suffisent pas à faire vivre toute la famille. Qu’à cela ne tienne, le père a appris à son plus jeune fils, Shôta (Jyo Kairi), les techniques pour voler quelques aliments dans les magasins. Un jour, alors qu’ils rentrent d’une de leur virée de ravitaillement, ils croisent une jeune enfant abandonnée sur un balcon. Comprenant qu’elle risque de passer la nuit dehors alors qu’il fait très froid, ils l’emmènent avec eux et lui offre le gîte et le souper, pour ce soir uniquement. Le lendemain alors que les parents ramènent la fille chez elle, ils entendent une dispute, craignent qu’elle soit victime de violence et décident de la garder. Une nouvelle vie commence pour Yuri (Miyu Sasaki). Lire la suite

Leto de Kirill Serebrennikov

Leningrad, au début des années 80. La jeunesse russe électrisée par les groupes punk-rock anglo-saxons doit composer avec un pouvoir hostile à tout ce qui vient de l’ouest. Pour les canaliser, le pouvoir a créé des clubs de rock dans lesquels les groupes dûment sélectionnés au préalable par les membres directeurs du club peuvent jouer leur musique, devant un public contraint mais conquis. Mike (Roman Bilyk) est le chanteur charismatique de l’un de ces groupes, Zoopark. Sa notoriété attire autour de lui un grand nombre de musiciens, de chanteurs ou de compositeurs qui rêve de travailler avec lui ou dans son sillage. A l’occasion d’une sortie à la plage, Mike rencontre Viktor (Teo Yoo) qui, avec un autre musicien, Lyosha (Filipp Avdeev) , souhaite se lancer dans la musique. Tout de suite, Mike remarque que Viktor sort du lot, parait plus talentueux. Il est également repéré par la femme de Mike, Natacha (Irina Starshenbaum) qui n’est pas insensible aux charmes du jeune garçon. Une relation étroite et ambiguë se noue alors entre le couple et Viktor, d’où émerge une production musicale inattendue. Lire la suite

Artemisias de Nathalie Ferlut et Tamia Baudouin

Fille d’un célèbre peintre italien, Artemisia a tous les atouts pour devenir une peintre, mais un défaut : elle est une femme. Son père, qui apprécie à sa juste valeur son talent, l’encourage à sa manière en lui faisant rencontrer le peintre Tassi pour qu’il lui apprenne l’art des décors. Ce dernier abuse de la jeune femme, qui finira par lui faire un procès. Ce procès unique en son genre sera à la fois une libération pour Artemisia et une damnation. Mariée à un homme qui prétend l’aider dans sa pratique de la peinture, elle sera pour longtemps victime de sa domination. Mais son talent de peintre lui permettra à nouveau de se libérer de cette contrainte. Lire la suite