La Brigade Chimérique, tome 3 de Serge Lehman et Fabrice Colin

Pour ceux qui veulent relire (comme moi) le résumé des épisodes précédents, il faut aller ici.

Résumé des épisodes de ce troisième tome:

Épisode quatre: L’homme cassé.

Le docteur Sévérac vient de terrasser l’homme élastique, sauvant ainsi l’Institut du radium. Alors que ses exploits font la couverture des journaux, le docteur Sévérac demande l’aide de l’Institut pour comprendre son passé, comprendre pourquoi la Brigade chimérique se révèle en lui. Plusieurs séances à l’Institut lui permettront de remettre de l’ordre dans ses souvenirs: en janvier 1918, alors âgé de 23 ans, le jeune docteur travaille à un sérum antigangréneux. Une attaque allemande au gaz mettra un terme définitif à ses recherches. Vivant mais dans le coma, il est envoyé à l’Institut de radium où il est pris en charge par Marie Curie: elle essaie de comprendre ce qui a provoqué sa métamorphose. En 1922, Marie Curie propose d’utiliser ses mutants pour protéger Paris.

Pendant ce temps, Irène profite des séances pour mener des tests sur la Brigade chimérique. Et le docteur Mabuse étend son influence sur l’Europe: Paris est attaqué par le gang des vampyres, Londres par des machines hypnotiques. A Londres, Carnacki, l’homme cosmique et son chien Sirius ont raison des machines.

Épisode cinq: Bon anniversaire, docteur Sévérac

Georges Spad continue son travail de biographe sur Saint-Clair cherchant toujours à comprendre pourquoi il a https://i0.wp.com/i818.photobucket.com/albums/zz104/Werber/P2/Brigade_Chimerique01.jpgremplacé la Brigade chimérique sur Paris. Une nouvelle attaque

a lieu sur Paris, cette fois il s’agit de la xénobie, une entité extraterrestre. Le docteur Sévérac / la Brigade chimérique interviennent (dans le passé, ils ont déjà combattu cette entité). Matricia comprend que cette fois pour se débarrasser de cette entité, il faut l’aider à rentrer chez elle. Suite à cet évènement, le docteur Sévérac accepte de plus en plus la présence de la brigade en lui. L’épisode se clôt sur l’arrivée de l’accélérateur (Andrew Gibberne) qui vient à l’Institut du radium pour parler de Gregor Samsan, alias le Cafard (qui dans un épisode précédent avait mis fin à la grande cérémonie du docteur Mabuse).

  Lentement, on en apprend un peu plus sur la Brigade chimérique. D’ailleurs ce tome 3 m’a laissée un peu sur ma faim. Il est consacré dans son ensemble à la Brigade chimérique et je trouve qu’au final on a rien appris de plus. Il y a beaucoup de redites dans ce tome 3: on avait à peu près tous compris que le docteur Sévérac était devenu un mutant suite à une attaque au gaz pendant la Première Guerre mondiale, et ce tome ne fait que revenir sur ses évènements pour les illustrer. Par contre certains points n’ont pas été traités comme l’origine des noms et des aspects de cette Brigade (pourquoi un ours? Pourquoi la femme s’appelle Matricia?). Donc finalement un tome qui ne permet pas vraiment à l’histoire de progresser. Restent les quelques pages sur Londres qui nous permettent de comprendre que le docteur Mabuse étend sa toile sur l’Europe, et j’espère que dans les prochains épisodes, on en saura plus sur Mabuse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s