La légende du Changeling de Pierre Dubois et Xavier Fourquemin

Tome1: Le mal-venu

 Angleterre. Bocage du Dartmoor. La famille Jobson vit paisiblement à la campagne. Thomas le père est paysan, il essaie tant bien que mal de faire pousser quelques racines dans cette nature hostile. Sa femme Betty s’occupe de la maison et de leurs deux enfants Sheela aux cheveux roux et Peter le petit dernier. Un jour de juin, Betty confie Peter à la garde de sa sœur pendant qu’elle va travailler aux champs avec le père. Une seconde d’inattention suffira pour que l’enfant disparaisse. Betty est persuadée que les fées ont kidnappés son enfant, elle les implore donc de le lui rendre. Quelques jours plus tard, Peter est retrouvé mais il n’est plus le même…

Bof, bof. La première partie de cette bande dessinée est très conventionnelle (un enfant est kidnappé par les fées, quand il est retrouvé par ses parents, il a changé) mais elle se lit avec plaisir. On sent la patte de Pierre Dubois dans l’aspect un peu catalogue de la forêt qui borde le village de Dartmoor. A partir du moment où la famille quitte Dartmoor pour trouver du travail à Londres, le récit est moins bon. Sorte de croisement assez peu réussi entre l’univers de Dickens, celui de Jack l’éventreur et les fées. Pourtant il y aurait matière à faire beaucoup mieux…  https://i0.wp.com/www.coinbd.com/images/planches/20080822100007_t1.jpg

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s