Fantasio d’Alfred de Musset

https://i2.wp.com/www.theatredenimes.com/medias/manager/logo_comedie_francaise.JPGMise en scène de Denis Podalydès, avec Cécile Brune dans le rôle de Fantasio, Florence Viala dans le rôle d’Elsbeth et Guillaume Gallienne dans le rôle du Prince de Montoue et d’Hartmann.

« Fantasio est cynique, blasé. Il a le mois de mai sur les joues, le mois de janvier dans le coeur ». Le royaume va fêter les noces d’Elsbeth, la fille du roi, et du Prince de Montoue. Le père d’Elsbeth tient beaucoup à cette alliance, qui mettra fin à une guerre entre les deux royaumes. Elsbeth, pour faire plaisir à son père, accepte ce mariage, elle qui se remet à peine de la mort de Saint Jean, le bouffon du roi qu’elle aimait énormément. Assistant au cortère funèbre du bouffon, Fantasio décide de se présenter au château pour prendre sa place… Son intrusion dans la cour du roi va quelque peu contrarier les préparatifs du mariage.

https://i2.wp.com/files.fluctuat.net/images/cms_flu/7/9/2/3/33297/40019.jpg

Cela faisait très longtemps qu’on n’était pas allés au théâtre (depuis 2002 il me semble) et j’ai redécouvert le plaisir d’assister à une représentation théâtrale. Le théâtre c’est l’anti-Avatar. Il faut que le spectateur fasse l’effort d’imagination pour se transporter dans l’univers de la pièce. Aucun effet spécial, aucune lunette 3D pour l’aider. Au contraire, les fils retenant les décors sont apparents, quand l’acteur boit à une bouteille on voit que cette dernière est vide ou que le niveau d’eau ne bouge pas… mais qu’importe! Le texte, le jeu des acteurs, quelques effets de mise en scène et la magie opère. Il faudrait que nos bambins aillent plus au théâtre, cela leur permettrait d’aiguiser leur imagination.

La mise en scène de Denis Podalydès était dynamique et réjouissante. J’ai beaucoup aimé le manège au coeur de la scène et son utilisation d’un vieux projecteur Super 8 pour faire apparaitre le vrai Saint Jean sur une toile tendue, derrière laquelle, en arrière-plan, comme en surimpression, le nouveau imaginé par Fantasio. Guillaume Gallienne a fait son Guillaume Gallienne. J’ai préféré la manière de jouer de l’actrice qui interprétait Fantasio et celle qui interprétait Elsbeth (notamment la scène où cette dernière se prend pour une poupée à ressort).

Le théâtre de la Comédie Française est magnifique. Une soirée intense et passionnante (cela fait très bizarre de quitter le Theil et en moins de deux heures de se retrouver dans le métro).

A refaire dès que possible.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s