Il était une fois en France, tome 4 de Fabien Nury & Sylvain Vallée

il-etait-une-fois-en-france.jpgPour les épisodes précédents:

Tome 1 & 2

Tome 3

Année 1944, nous retrouvons Joseph de plus en plus empêtrés dans ses manigances de fin de règne. Alors que des nouvelles d’un débarquement en Provence parviennent à ses oreilles, Joseph comprend qu’il va devoir jouer la partie de sa vie: il faut que dans les prochains mois, il fasse oublier son passé de collaborateur, et qu’il devienne la sauveur de la résistance. Rien d’impossible à cette époque, mais il faut accepter de se compromettre un peu plus encore, quitte à faire verser le sang. La résistance est persuadée qu’une taupe l’a dénonce aux allemands, qu’à cela ne tienne, Joseph va leur fournir une taupe.

La lecture de cette bande dessinée est toujours aussi réjouissante. Le personnage de Joseph est excellent et ses tentaives pour se faire passer pour un résistant démontrent magnifiquement ce qu’on était les dernières années (voire les dernières heures) de l’occupation allemande. A force d’embrouiller les cartes, le jeu de Joseph devient illisible pour ses contemporains. Et son histoire remet en question notre vision trop manichéenne de l’Occupation, avec d’un côté les résistants et de l’autre les collaborateurs comme s’ils représentaient l’intégrité divisible de la population française. Il manque à notre vision la masse silencieuse, et ceux qui ont navigués comme Joseph entre les deux extrèmes.

extrait-t4.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s