Dollhouse (saison 2)

Et nous voici de retour, après la saison 1, dans la Dollhouse en compagnie de Topher, le scientifique presque fou, les dolls Echo, Pria et Victor, Paul Ballard qui n’est plus un agent du FBI mais doit maintenant s’occuper de Echo, Boyd et Adèle la grande méchante qui dirige la maison Dollhouse. Dans cette seconde saison, Echo est devenue une super Doll puisqu’elle a développé la capacité de se souvenir (et donc de « charger ») toutes ses anciennes personnalités. Paul est dans la confidence et tous les deux prévoient d’utiliser l’abilité d’Echo pour éveiller les Dolls et faire fermer les Dollhouses (eh oui il y en a plusieurs sur le territoire américain).

https://i2.wp.com/assets.gearlive.com/tvenvy/blogimages/dollhouse-season-two.jpg

Malgré cette évolution dans le personnage d’Echo, rien ne change dans cette saison. Certes les méchants ne sont plus les clients, mais bien les dirigeants des dollhouses, mais la construction des épisodes est toujours la même. L’ensemble de la narration de cette seconde saison est abracadabrante, et pour le moins navrante, tant le scénario ne vit qu’autour d’un personnge, Echo (il faut dire que l’actrice est productrice de la saison 2, ce qui a du jouer dans sa présence à l’écran). Au final, une seconde saison qui n’apporte rien. L’épisode bonus de la saison 1 laissait présager un passage dans le futur où les dolls seraient pourchassées par les « humains ». En fait cette thématique ne revient qu’en toute fin de saison 2, vers le douzième épisode. Très décevant.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s