Cinq mille kilomètres par seconde de Manuele Fior

https://i2.wp.com/multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/9/4/6/9782940329649.jpgItalie. Lucia vient d’emménager avec sa mère dans un immeuble d’un quartier populaire. Ses parents viennent de divorcer et une nouvelle vie commence pour elle et sa mère. Dans un immeuble voisin, Piero et Nicola observent attentif l’installation de cette nouvelle famille. Alors qu’il l’a à peine vue, Piero en pince déjà pour la jeune fille. Quelques minutes plus tard, Nicola et Piero vont en ville voir les résultats de leur examen. Par hasard, Lucia et Piero se croisent et déjà naît entre eux une complicité naturelle. Quelques années plus tard, Lucia est jeune fille au pair en Norvège lorsqu’elle prend la décision de quitter Piero.

J’ai acheté cet album car il avait reçu cette année à Angoulème le prix du meilleur album justement. J’ai beaucoup aimé le dessin et cette histoire touchante entre trois êtres que tout éloigne et rapproche à la fois. Une lecture plaisante donc et presque touchante, avec en toile de fond une réflexion sur l’éloignement (de soi et des autres) et la question des apatrides.

https://i0.wp.com/farm3.static.flickr.com/2233/2533643984_7d9bb7062f_o.jpg

Publicités

Une réflexion sur “Cinq mille kilomètres par seconde de Manuele Fior

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s