London Boulevard de William Monahan

Mitch sort de prison, avec l’intention de ne pas replonger dans le milieu. Malheureusement pour lui, Billy un petit voyou l’attend à sa sortie de taule pour l’embarquer dans ses histoires. Mitch évite au maximum les contacts avec lui et avec ses anciens amis. Il accepte d’ailleurs un job étonnant pour lui: faire le bodyguard pour une actrice londonienne qui n’en peut plus d’être harcelée par des journalistes. Mitch a donc la possibilité de changer de vie, mais Billy et son patron ne le voient pas de cette manière et vont tenter plus maladroitement de la ramener dans le milieu.

J’avais envie de voir ce film pour plusieurs raisons: Colin Farrell, la bande-son très années 70, l’histoire de l’ex-con qui tente de changer de vie après sa sortie de prison (un peu comme dans l’Impasse avec Pacino). Ce film est clairement raté, malgré quelques réussites comme le personnage joué par David Thewlis. Pour le reste, c’est beaucoup du déjà vu (la fin notamment avec la petite faiblesse qui va faire perdre le héros) et mieux fait ailleurs. Le film est très brouillon, l’histoire de l’ex-con qui veut s’en sortir et celle de l’actrice traumatisée par les journalistes ne fonctionnent pas bien ensemble. Un défaut d’écriture ou d’adaptation probablement (le film est adapté d’un roman noir irlandais de Ken Bruen).

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s