Le Bleu est une couleur chaude de Julie Maroh

https://i0.wp.com/www.iddbd.com/wp-content/uploads/2011/05/bleuestunecouleurchaude1.jpgLa couverture de cette bande dessinée m’avait interpellée de même que son titre. Je l’ai donc empruntée à la bibliothèque de Mamers et lue en attendant la projection de X-Men, le commencement. Clémentine est une lycéenne lambda, qui découvre les affres de l’amour. Remarquée par un garçon de terminale, elle accepte de sortir avec lui mais n’arrive pas à franchir le cap d’une relation sexuelle. S’insinue alors en elle le doute concernant ses préférences sexuelles, d’autant qu’elle vient de rencontrer Emma avec qui elle entretient une relation passionnée dans ses rêves nocturnes. Quand on est issu d’une famille homophobe et que nos amis sont des hétéros intolérants, pas facile de se construire sereinement dans une relation homosexuelle.

Une vraie réussite. Le dessin est magnifique avec un format grande page qui le met bien en valeur. L’histoire est touchante faite d’avancées et de reculs, puisque Clémentine va passer sa vie à douter, à hésiter, coincée entre l’envie d’une autre et le souci d’une vie normalisée. Et pour une fois qu’on ne tombe pas dans le cliché de la lesbienne camionneuse, quel bonheur !

https://lesboggans.files.wordpress.com/2011/06/d4f72-extrait-le-bleu.jpg?w=264&h=375

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s