Un été sans les hommes de Siri Hustvedt

Mia est une écrivain, spécialisée dans la poésie. Mariée depuis de nombreuses années avec Boris, un neuroscientifique, elle doit faire face à leur rupture, Boris étant parti avec une Française pour « faire une pause ». Mia sombre alors dans la dépression et va se réfugier chez sa mère dans le Minnesota. Sur place, elle rencontre les amies de sa mère, des veuves vivant dans une maison de retraite et elle décide d’assurer des cours d’écriture poétique avec une bande de sept jeunes filles. Au contact de ces aînés et de ces jeunes filles, Mia va faire le point sur sa relation avec les hommes et sur sa relation avec Boris pour se remettre sur pied.

Le livre est écrit à la première personne, Mia s’adressant souvent au lecteur pour qu’il partage ses doutes et ses réflexions sur les hommes. L’ensemble est plutôt plaisant mais on est loin de ses précédents romans (What I Loved et The Sorrows of an American). Je trouve qu’elle effleure son sujet, nombre de thématiques ne sont pas traitées jusqu’à la fin (je pense notamment à ce mystérieux Personne) ce qui nuit à la cohérence et à la valeur du roman. Les remarques du personnage sur les hommes sont plutôt drôles, mais la réconciliation finale est décevante. J’aurai aimé une héroïne plus moderne dans sa relation de couple. De plus, je trouve que les trois fils narratifs de ce roman: la rupture entre Boris et Mia, la relation entre Mia et les amies de sa mère, et les cours de Mia avec les sept jeunes filles ne vont pas bien ensemble. Autant le parallèle entre son histoire de couple et ses relations avec les retraités est évident, par contre je ne vois pas bien le lien avec les autres jeunes filles. Certes, on voit la femme à différents âges de sa vie, mais pour dire quoi sur le couple? Cependant, Siri Hustvedt écrit toujours aussi bien, mais ce roman est à classer plus dans les écritures récréatives (les pauses?) que dans les romans fondamentaux.

 

Publicités

Une réflexion sur “Un été sans les hommes de Siri Hustvedt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s