Transformers 3 de Michael Bay

https://i0.wp.com/calcuttatube.com/wp-content/uploads/2011/07/Transformers-Dark-of-the-Moon-2011.jpgLe titre exact est Transformers 3: Dark of the Moon (j’ai l’impression qu’il manque des mots dans le titre). Le résumé du film est assez compliqué, non pas que le scénario soit complexe (faut pas déconner), mais l’histoire ressemble tellement à un boulgi-boulga infâme qu’il est difficile de poser par des phrases sa construction.Je vais essayer.

Pendant les derniers jours de guerre entre les Autobot et les Decepticons sur la planète Cybertron, un vaisseau Autobot, l’arche, a été envoyé hors du système de Cybertron pour préparer la relève. Piloté par Sentinel Prime, le vaisseau a été malheureusement touché par les Decepticons et est allé s’écraser sur une planète inconnue.

1961: le crash de l’Arche sur la Lune est perçu par la NASA.

1969: l’homme marche sur la lune. L’événement est historique et médiatique. Sauf que pendant la retransmission des images de l’alunissage, la liaison va être coupée pendant quelques minutes suite à un problème technique. Sauf qu’il n’y a jamais eu de problèmes techniques. En fait les ingénieurs de la NASA ont coupés les retransmissions, pour permettre aux astronautes d’aller sur la face cachée de la lune pour explorer un objet non identifié. Les missions suivantes permettront aux humains de ramener sur terre des composants de cet engin sans savoir ce qu’il est ni d’où il vient. Quelques années plus tard, Sam Witwicky vient de sauver la terre, il a reçu une médaille d’honneur des mains d’Obama, mais n’arrive pas à trouver du travail malgré l’intervention de sa blondasse, pardon sa copine et de ses parents. Les Autobots travaillent avec les humains et lors d’une de leur mission, ils découvrent un élément provenant de l’Arche. En interrogeant la NASA Optimus Prime est informé des missions de la NASA dans les années 60 (ainsi que de la découverte de l’Arche sur la Lune). En se rendant sur la Lune, Optimus constate qu’elle a été vidée de son arme secrète, une énergie super-puissante contenue dans des cristaux, seuls cinq restent dans l’Arche, les autres ont été peut-être pris par les Decepticons. La team se reforme autour de Sam pour combattre cette nouvelle menace.

Voilà pour les trente premières minutes du film, reste près de deux heures de combats illisibles, de scènes d’hystéries incompréhensibles (à un moment John Malkovich gigote au sol sous le regard ‘un Autobot), de dialogues creux et ridicules. Quel est alors l’intérêt de ce film? Pour faire court, aucun. Pour être un peu joueur, ce film nous permet de nous plonger dans le cerveau d’un gamin de collègue. Hallucinant. L’histoire avance par à-coups, les relations entre les scènes sont parfois aberrantes, l’ensemble semble porté par des acteurs au bord de l’hystérie. Tout cela gigote, s’énerve sans raison et pour un résultat navrant. Du grand art décérébré.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s