The Debt de John Madden

Trois membres du Mossad, un officier et deux débutants, sont envoyés en Allemagne de l’Est pour exfiltrer le chirurgien de Birkenau, le docteur Vogel qui exerce après-guerre dans une clinique est-allemande, spécialisée dans la fertilité des femmes. Rachel Singer, qui fait ici sa première mission, doit se faire passer pour une femme ayant des problèmes pour concevoir. David Perezt joue son mari et Stephen Gold, en tant qu’officier, supervise l’opération. Après avoir kidnappé Volger à sa clinique, les agents doivent le faire passer par train à l’Ouest où l’attend un procès. Si le kidnapping se passe bien, l’exfiltrage est un échec et les trois agents se retrouvent alors en Allemagne de l’Est avec leur cargaison sur les bras. Alors qu’un temps il est question que les américains interviennent pour régler l’affaire, les agents se retrouvent bientôt seuls avec leur prisonnier. 30 ans plus tard, personne hormis les trois agents ne sait ce qui s’est réellement passé dans cet appartement avec Vogel.

Ce qui au départ aurait pu aboutir à un film passionnant sur l’après-guerre et les actions du Mossad pour arrêter et juger les anciens criminels nazis, devient au final un film fade, petit film d’espionnage sans grand intérêt. Les scènes sont convenues, la surprise finale est vite éventée et la fin du film ne rattrappe rien, et en rajoute même dans le n’importe quoi. Grosse déception donc et un petit film sans intérêt.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s