Game of Thrones (saison 2) de David Benioff et D.B. Weiss

Dans cette nouvelle saison de Game of Thrones, on retrouve les mêmes personnages de la saison 1 plus quelques nouveaux et des lieux différents.

Parmi les continuations, nous retrouvons:

– Robb Stark part en guerre accompagné de sa mère pour en découdre avec les Lannister. Bran, le petit dernier paraplégique reste à Winterfell avec une garnison. Jon Snow pénètre sur les terres derrière le mur avec un commando de la Night Watch, pour découvrir ce qui s’y passe.

– Les Lannister ont fait couronner Joffrey. Sa mère lui sert de conseillère et le nain de service, Tyrion, a pris en main la défense de la ville. Sansa Stark est toujours pressentie pour devenir la Reine, même si Joffrey se plait à jouer le chaud et le froid avec elle. Sa soeur Arya a réussi à s’enfuir de King’s Landing et est recherchée dans tout le royaume. Papa Lannister, Tywin, fait campagne contre Robb et s’installe pendant un temps à Harrenhal (nouveau lieu) où il retrouvera Arya. Le beau gosse Lannister, Jaime, a été fait prisonnier par les Stark. Il servira de monnaie d’échange contre les filles Stark.

– Theon Grayjoy, prisonnier des Stark mais devenu un proche de la famille, est envoyé par Robb pour proposer une alliance. Il se rend donc à Pike (nouveau lieu) pour retrouver sa famille. Au contact de cette dernière, il retourne sa veste et se voit confier la prise de Winterfell.

– Deanerys Targaryen erre avec ses hommes (ou ce qu’il en reste) dans le désert. Elle demande l’hospitalité de la ville de Qarth, ce qui nous permet de la découvrir ainsi que ses habitants.

Parmi les « nouveaux personnages »:

– Stannis Baratheon, frère de Robert du même nom (le précédent roi qui est mort dans la saison 1 et a fait des petits bâtards à droite à gauche). Il est décidé à conquérir le trône. On découvre sa ville, ses hommes et … sa sorcière rouge.

– Renly Baratheon, le frère cadet de Robert qui lui aussi veut le trône. On fait la connaissance de sa charmante femme, Margaery (autrefois vue dans The Tudors).

– De l’autre coté du mur, Jon Snow rencontre la garde du Roi du Nord et notamment une jeune guerrière obsédée par le (dé)pucelage.

– Une trollesse, Brienne de Tarth,  fait son apparition et se met au service de Mme Stark.

J’en oublie probablement.

Premiers épisodes, on a de nouveaux l’impression que le tableau général se met en place, de nouveaux lieux et de nouveaux prétendants apparaissent mais pour l’instant rien de grave. Arrivés au milieu de la saison, la phase de mise en place est normalement achevée, on se demande alors pourquoi il ne se passe rien ou si peu. On est quand même en pleine guerre de succession et les scénaristes choisissent ce moment-là pour nous gratifier de quelques belles scènes de dialogue sur le dépucelage. Ça devient préoccupant. La fin arrivant, après une scène de bataille exiguë faute de moyens, on se rend enfin compte qu’il ne se passera plus rien maintenant: il faudra attendre la prochaine saison. Deux petites scènes d’effets spéciaux sur les dragons et sur les White Walkers et la saison est finie.

Bof, bof et rebof.

Seul point excellent de cette saison: Jaqen, chevalier polymorphe aussi doué qu’inquiétant. Du coup, ma curiosité est titillée et je veux en savoir plus sur lui. Pour le reste des personnages, je m’en balance sérieusement, ce qui est problématique pour une série où tout l’intérêt réside dans sa galerie de personnages et leurs confrontation.

— LN

https://i0.wp.com/www.tvqc.com/wp-content/uploads/2012/05/ghost2.jpg

H.L est bien modérée. Je vais être plus direct et moins mesuré: cette saison, c’était tout pourri. Sans déconner, 10 épisodes et il ne s’est rien passé. Les personnages bouinassent, s’engueulent, (rousse)pètent mais le schmil-blick, pendant ce temps, n’avance pas. En plus certains aspects commencent à perdre en crédibilité (exemple avec le « wild fire » que l’ordre des vieux schnocks alchimistes fabriquaient tranquilou dans leur souterrain sans que personne n’ait eu l’idée de l’utiliser avant histoire de mater les grandes familles des petits royaumes, ou encore la blondasse délavée qui veut reconquérir son trône avec ses 12 pouilleux affamés).

D’autant que les aspects les plus intéressants (qu’y a-t-il derrière le Mur? que va-t-il arriver à Arya? qu’est-ce que c’est que cette sorcière rousse?) sont soit rendus débiles (tiens, on se ballade derrière le mur, on sait pas pourquoi, mais il se passe rien, tralala), se perdent en circonvolutions inutiles (je suis capturée, puis je rencontre un blondin qui tue un mec dont on se fout, etc.) ou font pschiiiiit (j’accouche d’un démon d’ombre mais les deux personnes qui le voient semblent trouver ça hyper normal). Quant aux aspects rajoutés pour cette saison, évidemment, ils souffrent du syndrome HBO: la rouquine veut visiblement se taper Jon Snow (pourtant elle est effectivement à croquer, mais alors son côté « je suis une abrutie finie et je parle comme une abrutie finie » est vraiment insupportable) et Robb lui rencontre le grand amour dans une série de scènes ultra pénibles, pas crédibles pour deux écus (un roi en campagne militaire tombe éperduement amoureux, est prêt à renoncer à son mariage arrangé avec une autre famille princière et donc met son royaume entier en péril? Il va pas durer longtemps ce type-là) et donc insupportables

Un moment donné, j’osais espérer qu’il s’agissait d’un début de saison un peu raté mais que ça allait retrouver en qualité. Dans la saison 1, le côté on est des bourrins virils et on aime ça me gonflait, dans la saison 2 c’est juste que c’est chiant et ce même côté « on est trop des bourrins virils » me gonfle toujours autant.  J’avais exprimé mes craintes en disant que j’espérais que les scénaristes n’allaient pas faire le coup de faire des saisons vides jusqu’aux derniers épisodes où ils se décideraient à avancer l’intrigue, ah bah raté. Le syndrome Lost dit H. Je pense que c’est tout à fait ça.

Ceux qui ont lu les livres disent que le tome 2 est à l’image de cette saison.

Une question s’impose alors en guise de conclusion: Game of Thrones, la plus grande supercherie hype du moment? Le moyen de vendre des bouquins et des saisons de série TV?

— Mathieu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s