Le don d’Adèle d’Alice de Poncheville

https://i0.wp.com/www.decitre.fr/media/catalog/product/9/7/8/2/2/1/1/2/9782211202893FS.gifSuite à une chute en patin à roulette, Adèle a le don d’entendre les pensées de ceux qui l’entourent. Don qui fait le bonheur de sa meilleure amie, Providence. Après avoir usé de ce don pour connaitre l’amoureux secret de Providence, en savoir un peu plus sur son professeur préféré (et surtout sur ce qui le rend triste depuis quelques semaines), et espionner les pensées de ses parents et de ceux de sa meilleure amie, Adèle fatigue. Elle décide de partir chez sa tante quelques semaines avec Providence. D’autant qu’une sombre affaire de pyromane terrorise le village dans lequel habite cette dernière. De quoi pigmenter les jeux d’Adèle.

L’histoire du pyromane ne se mêle pas très bien avec celle du don d’Adèle, ce qui rend le récit un peu caduc. Par contre, les passages où l’auteur décrit la campagne, relate les pensées des habitants ou celles d’Adèle et de sa meilleure amie sont passionnants ce qui rattrape le manque de cohésion de l’ensemble. Un bon roman.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s