The Deep Blue Sea de Terence Davies

https://i0.wp.com/articlemarin.a.r.pic.centerblog.net/o/15643af1.jpgCe film est l’adaptation d’une pièce du même nom, écrite par Terrence Rattigan. L’action se déroule dans les années 1950, à Londres, et ne se passe que sur le temps d’une journée. Le film s’ouvre sur la lettre de suicide d’Hester, qu’elle adresse à son grand amour Freddie, absent pour le week-end. Peu après, Hester tente bien de mettre fin à ses jours, mais elle est sauvée par des voisins. Elle leur fait alors jurer de ne rien dire à Freddie, mais ce dernier en rentrant tombe malencontreusement sur la lettre et quitte violemment l’appartement. Hester passera le reste de sa journée à essayer de le faire revenir chez eux. Le déroulement linéaire des événements est entrecoupé des souvenirs d’Hester, de sa rencontre avec Freddie à leurs premières querelles.

La mise en scène théâtrale, comme une résurgence de cette pièce originale dans le déroulement du film, est clairement visible, parfois trop. Le metteur en scène a voulu appuyer la dimension tragique de cette histoire, en jouant notamment sur les silences et sur la musique. C’est lourd, trop maniéré pour moi. L’histoire de cette femme qui quitte un mari trop ennuyeux (mais socialement sécurisant), pour un homme plus jeune n’ayant pas de position sociale. Le film pouvait se démarquer par une approche psychologique des personnages intéressante, mais il ne le fait pas. Les dialogues, les évolutions des personnages sont classiques et assez peu éclairants. Ou par une mise en scène audacieuse de ce thème cent fois traité. Mais je trouve que l’auteur échoue à créer une ambiance dramatique et tragique ce qui finit par produire un film poussiéreux et précieux. Pour finir la musique m’a profondément énervée, particulièrement au début du film, comme s’il fallait dramatiser à outrance le propos avant même d’avoir exposé les faits. Pathétique.

Note de Mathieu: … mais parfait pour corriger des copies sans être trop attiré par la beauté de Rachel Weisz et le charisme de Tom Hiddleston.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s