La Chasse de Thomas Vinterberg

La Chasse de Thomas VinterbergLucas tente de refaire sa vie après une période difficile. Il vient de divorcer, n’a pas la garde de son fils et doit travailler dans une crèche, puisque son précédent établissement a fermé. Mais l’horizon semble s’éclaircir pour lui. Son fils vient de demander à vivre avec lui (et son ex-femme accepte), son travail à la crèche lui plaît et il vient de rencontrer quelqu’un. Entouré de ses nombreux et vieux amis, Lucas voit l’avenir avec confiance. Jusqu’au jour où il est convoqué par la directrice de la crèche qui l’informe qu’un enfant a raconté qu’il avait eu des gestes déplacés. Pris dans une spirale judiciaire, Lucas voit sa vie à peine reconstruite s’effondrer devant lui.

Le réalisateur construit pas à pas la descente aux enfers de cet homme qui n’aura jamais vraiment l’occasion de prouver son innocence. L’enfant reviendra rapidement sur ses paroles, mais les adultes persuadés qu’il s’agit là d’une tentative de l’enfant pour nier son traumatisme, vont passer outre et ostraciser Lucas. Même après l’enquête policière, qui démontra sans ambiguïté que les enfants (d’autres viendront s’ajouter à la liste des victimes de Lucas) ont menti dans leurs déclarations, Lucas restera un coupable. La violence dont il est l’objet (présentée ici sans complaisance et avec beaucoup de réalisme) est d’autant plus méprisable qu’à aucun moment après sa relaxe elle ne sera prise en compte. Pire, le premier enfant qui a accusé Lucas, a semble-t-il vraiment été victime d’un abus. Comme Lucas, il sera laissé sans réponse, la chasse contre ce dernier ne permettant pas aux adultes d’aller voir plus loin, d’aller chercher un autre responsable, peut-être le vrai responsable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s