The Americans (saison 2) de Joseph Weisberg

A la fin de la saison 1, Elizabeth et Philip avaient été repéré par le FBI, ce dernier sachant à présent qu’un couple d’illégaux (traduction d’espions russes) vivaient depuis des années sur le sol américain. Elizabeth avait été touchée par balle en fuyant la police, et Philip avait été contraint de l’évacuer vers une unité de soin détenue par des complices, en tentant de donner une explication plausible aux enfants. Paige, l’aînée, montrait d’ailleurs une attitude suspicieuse à l’encontre de ses parents, mais elle expliquait leur comportement par un possible adultère, ce que la séparation provisoire des parents avait confirmé. Pourtant, contre toute attente et malgré les difficultés passées, la peur d’être arrêtés, ainsi que l’inquiétude de Philip quant à la blessure d’Elizabeth, ont resserré les liens du couple. Couple qui aborde plus sereinement cette deuxième saison, si on en croit le retour d’Elisabeth à la maison.

Autre intrigue et autre couple. Nina , qui auparavant était l’amante et l’informatrice de Stan, agent du FBI, décidait en fin de saison 1 de jouer la carte du double agent, en se confiant au chef de l’ambassade russe. Un jeu dangereux, mais qu’elle embrassait d’autant plus facilement qu’elle venait d’apprendre que Stan était responsable de la mort de l’un de ses collègues russes. Nina dans cette deuxième saison travaille donc pour les Russes et les renseignent sur les agissements du FBI, tout en prétendant travailler pour Stan. Son but à terme est de retourner l’agent.

Autre intrigue et autre couple. Philip, sous l’identité de Clark, acceptait dans la précédente saison d’épouser Martha, secrétaire du chef de la section contre-espionnage du FBI. Elle continue de lui fournir des renseignements sur le FBI, mais souhaite également normaliser leur relation, ce qui lui posera quelques problèmes dans la saison 2.

Voilà le contexte. Qu’en est-il de l’intrigue à présent ? Dans cette nouvelle saison, Philip et Elisabeth au détour d’une mission reprennent contact avec une famille d’illégaux comme eux. Ils échangent quelques anecdotes sur leur vie aux USA, décident de se voir de loin pour se montrer réciproquement leurs enfants, mais tout se précipite quand ce couple et l’un de leur deux enfants, sont retrouvés assassinés dans leur chambre d’hôtel. N’ayant aucune idée sur les responsables de ce meurtre, Elisabeth et Philip se sentent menacés et décident en parallèle à leurs missions de mener l’enquête.

Une saison inégale, où l’on retrouve les défauts de la première et heureusement encore quelques qualités aussi. Je trouve que le gros défaut de cette saison tient à la multiplication des intrigues, qui viennent finalement polluer et dévaluer le propos premier concernant le devenir des enfants sur le sol américain. On est presque ravi de la disparition de certains personnages, comme celui de Lucia. Une multitude d’intrigues s’ajoute donc à celle sur la mort du couple d’illégaux : le rapatriement d’un scientifique juif en Russie, une mission concernant un camp de rebelle, la mission vengeresse d’un soldat américain contre le KGB. Difficile de s’y retrouver d’autant que viennent s’ajouter à ces intrigues « espionnages », des intrigues plus personnelles comme la soudaine vocation de Paige, les bêtises de Henry, les problèmes de couple d’Elizabeth et Philip (eh oui, ils n’ont pas tout réglés), etc.

Reste quelques bonnes idées : le décalage entre les idéaux de ce couple russe et l’environnement dans lequel leurs enfants grandissent (notamment en terme de tentations qu’offrent l’American Way of Life fait de consumérisme et de confort), et le probable recrutement des enfants par le KGB.

Une série qui me laisse donc dans le doute. Elle n’est pas mal, mais il y a quand même quelque chose que ne me permet pas d’y adhérer totalement. Affaire à suivre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s