La Patrouille des invisibles d’Olivier Supiot

J’adore Supiot. J’adore son dessin, je trouve qu’il n’a pas son pareil pour créer des atmosphères fantomatiques et colorés à tel point qu’on reconnait un dessin de Supiot entre mille. Jusqu’à présent son travail de scénariste s’est surtout orienté vers des histoires fantastiques, oscillant entre le drôle (comme la série des Marie Frisson) le glauque comme ses albums Le Dérisoire et Féroce ou le loufoque comme Un amour de Marmelade ou sa série sur le Baron Munchhausen. Énorme surprise de voir son nom associé à une bande dessinée historique, qui plus est sur la Première Guerre mondiale.

La Patrouille des invisibles raconte l’expérience de la guerre du pilote Hubert Lessac. Comme beaucoup de soldats à cette époque (version largement remise en cause par les historiens), Lessac est partie à la guerre la fleur au fusil pensant rentrer pour Noël auprès de son aimée, Louise, après avoir botté les fesses des Allemands. La suite fut autrement plus douloureuse, car si Lessac accumule les succès dans les airs, c’est de terre que viendra la néfaste nouvelle : Louise le quitte, jugeant son comportement trop dangereux. A partir de ce moment, Lessac ne cherche plus qu’une chose, la mort. Il trouvera la boue, la souffrance, les traumatismes, les mutilations, mais la mort jamais. Ou pour les autres.

J’ai l’impression qu’à travers le personnage de Titan, Supiot a essayé d’ajouter une touche de fantastique ou de cauchemardesque à son récit historique. Mais empêtré dans ses recherches historiques et probablement dans sa volonté de coller au réel, il n’a pas pu développer autant que nécessaire ce personnage. Au final, l’album ne fonctionne pas pour moi, ni du point de vue historique, ni du point de vue fictionnel, comme si le mélange des deux n’avait pas pris. On retrouve bien le dessin de Supiot, mais pas sa manière de raconter, comme si cette histoire ne lui correspondait pas.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s