Congo et La Bataille d’Occident d’Eric Vuillard

Les deux courts récits ont été publiés en parallèle en 2012, ils ont en commun d’être tous les deux des récits historiques (on peut difficilement parler de roman), d’émaner d’un narrateur surplombant et de décrire une civilisation occidentale absurde, arrogante et insignifiante. Dans Congo, Eric Vuillard disserte sur l’ennui des puissants lors de la conférence sur l’avenir de l’Afrique, organisée à Berlin en 1884. Un ennui tel qu’il aurait poussé le roi des Belges, Léopold II, a acquérir un territoire en Afrique pour y construire un royaume à sa démesure. Dans La Bataille d’Occident, le même auteur décrit l’entrée en guerre des puissances occidentales en 1914. A grand renfort de chiffres et de références historiques, il décrit l’absurdité et la violence de la guerre, l’arrogance des décideurs et la vacuité des existences, jetées en pâture dans les tranchées.

Si Congo m’a très légèrement intéressé, La Bataille d’Occident m’a confirmé dans l’idée que je n’aime pas cet auteur. Je n’aime pas son style, résultat conjoint d’un propos plus que général fait de « on », de « cela » et de « il y a », agrémenté de chiffres et de faits et d’un positionnement surplombant qui manque cruellement de nuances et surtout de contexte. Le fait qu’il s’intéresse à la trajectoire de la balle ayant tué Jaurès m’interpelle : j’y vois dans son souci du détail un attrait pour l’anecdotique et un refus de l’histoire. Son Histoire (celle du Congo et celle de la Première Guerre mondiale) parait désincarnée, ramenée à des chiffres symboles mais dénués de sens. Elle sert sa démonstration sur la vacuité des hommes, mais le procédé est un peu facile.

Je garde de ses deux lectures cette impression d’avoir lu un exercice de démonstration (ou de dissertation) stylisé, exercice qui dans un premier temps plait parce qu’il parait audacieux (et d’une certaine manière impertinent), mais qui au fil des pages se révèle de plus en plus tape-à-l’œil.

Eric Vuillard

Pour rappel : la critique, plus élogieuse, de Mathieu ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s