Artemisias de Nathalie Ferlut et Tamia Baudouin

Fille d’un célèbre peintre italien, Artemisia a tous les atouts pour devenir une peintre, mais un défaut : elle est une femme. Son père, qui apprécie à sa juste valeur son talent, l’encourage à sa manière en lui faisant rencontrer le peintre Tassi pour qu’il lui apprenne l’art des décors. Ce dernier abuse de la jeune femme, qui finira par lui faire un procès. Ce procès unique en son genre sera à la fois une libération pour Artemisia et une damnation. Mariée à un homme qui prétend l’aider dans sa pratique de la peinture, elle sera pour longtemps victime de sa domination. Mais son talent de peintre lui permettra à nouveau de se libérer de cette contrainte.

Plusieurs problèmes se sont posés à moi à la lecture de cet album. Le premier est indépassable : j’ai détesté le dessin et je ne vois pas son intérêt graphique. Le second, plus compréhensible mais tout aussi rédhibitoire : la veine militante. En voulant accentuer la portée féministe d’Artemisia, les auteures finissent par la réduire à ce qu’ils devaient probablement chercher à dépasser, à savoir sa condition féminine.  L’histoire d’Artemisia, telle que présentée dans cet album, est réduite à cela, et si les auteures ne cessent de vanter les talents artistiques de leur sujet, ils ne les traitent pas, préférant s’attarder sur les soucis de couple, ou les relations d’Artemisia avec sa fille ou avec son père. Sa peinture telle que présentée ici en est également réduite à devenir des exutoires de ces soucis personnels (là le visage de Tassi, là son propre visage), ce qui est tout de même bien dommage. Qu’en est-il des décors justement ou des drapés ? Artemisia savait parfaitement préparer ses couleurs, cela devait se voir sur ces toiles. Mais ici point de remarques sur les décors, les drapés ou sur les couleurs, tout est compris par le prisme de l‘intimité de cette femme. Je ne pense pas que cela soit la meilleure manière de lui faire honneur en tant que peintre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s