Isle of Dogs de Wes Anderson

Une légende raconte comment le chef de la famille Kobayashi a été décapité par un garçon samouraï lors de la bataille qui opposait sa famille, protecteurs des chats, à deux autres clans qui eux leur préféraient les chiens. Depuis cette famille a toujours gardé une haine tenace envers l’espèce canine. De nos jours, dans le ville japonaise de Megasaki, une épidémie de fièvre se propage parmi la population canine, obligeant le maire de la ville, un descendant de la famille Kobayashi, à mettre en quarantaine tous les chiens sur une île déchets au large de la ville. Spots, le compagnon d’Atari, neveu du maire, est l’un des premiers chiens à être envoyé sur l’île. Atari n’accepte pas cette décision et décide de se rendre sur place pour retrouver son chien.

Autant j’aime beaucoup les films de Wes Anderson, autant je déteste ses films d’animation. J’avais déjà détesté Fantastic Mr. Fox, je retrouve ici les mêmes éléments désagréables : animation figée, humour poussif et propos assez insignifiants.

Je trouve que ce qui fait l’originalité du travail de Wes Anderson ne passe pas dans l’animation. Le ton décalé qui fait sourire dans ses films devient extrêmement froid quand il est supporté par des marionnettes. Du coup, on voit quelque chose qui techniquement est peut-être parfait mais qui pêche par sa monotonie.

Le film est considéré comme un hommage à la culture japonaise, pourtant les choix linguistiques du réalisateur sont surprenants : les chiens parlent en anglais, les japonais dans leur langue d’origine mais leurs interventions n’étant pas complétés par des sous-titres, une voix anglaise vient traduire ce qu’ils disent. Le procédé, assez maladroit (les japonais sont sans voix, dans un univers largement anglophone), renforce la lourdeur de la narration. Quant à l’histoire de cette épidémie, qui prend pour origine une légende entre plusieurs clans, elle parait bidon. Elle veut imiter les contes japonais, mais n’en a ni la complexité, ni l’étrangeté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s