Marriage Story de Noah Baumbach

Charlie (Adam Driver) est un metteur en scène de théâtre vivant à New York. Après des débuts prometteurs, Charlie commence à se faire un nom dans le milieu artistique new-yorkais et une belle carrière professionnelle semble se dessiner pour l’avenir. Nicole (Scarlett Johansson) était comédienne en Californie. Après avoir rencontré Charlie, elle l’a suivi à New York, devenant sa comédienne attitrée, sa femme et la mère de son unique enfant, Henry. Après des années de vie commune à New York, Nicole demande le divorce, elle veut retourner vivre en Californie auprès de sa famille et surtout elle ne veut plus vivre professionnellement dans l’ombre de Charlie. Au départ, Nicole comme Charlie veulent éviter les disputes et régler le divorce entre gens raisonnable. Puis vient le moment où Nicole prend un avocat et demande à obtenir la garde d’Henry pour aller vivre en Californie.

Le film commence brillamment par la liste de tout ce que chacun aimait chez l’autre. Puis arrive le constat brutal de leur divorce. Rien ne sera montré sur les années antérieures, le spectateur pourra se faire une idée de leur vie commune en écoutant l’un ou l’autre racontant cette vie d’avant mais dans le cadre de la procédure de divorce.

Rapidement, il parait clair que Nicole a toujours vécu à l’ombre de son mari et qu’à présent elle veut exister par elle-même et ne plus être que la femme du metteur en scène, son actrice fétiche et la mère de son enfant. Une histoire d’adultère est rapidement évoquée entre Charlie et une assistante, elle apparaît comme le déclencheur de la volonté de Nicole de partir mais pas comme la raison profonde de sa décision.

Ce qui débutait sous les meilleures auspices, les deux adultes ayant la volonté de préserver leur enfant et de ne pas enlaidir inutilement leur relation, va évoluer vers une bataille classique, avec des engueulades violentes parfois et des mots cruels qui dépassent la pensée. Charlie refuse obstinément le souhait de Nicole de vouloir aller vivre à Los Angeles. Elle y tient comme la marque d’un nouveau départ. Il résiste au départ puis comprend qu’il doit accepter. Finalement quelque chose se reconstruit après le processus de divorce quand chacun a su dire les choses, les entendre et les accepter.

Le film est extrêmement bien filmé, les scènes bien que classiques dans ce genre de film sont bien écrites et bien menées et surtout les acteurs sont parfaits, notamment Scarlett Johansson qu’on prend plaisir à revoir dans un film adulte, loin des rôles affligeants qu’elle tient dans les Marvels. Ce film ne marquera probablement pas les esprits comme son ancêtre Kramer contre Kramer, mais néanmoins il est honnête et c’est un bon film comme on n’en voit plus aussi souvent.

Une réflexion sur “Marriage Story de Noah Baumbach

  1. Pingback: L’histoire d’un désamour (Marriage Story, Noah Baumbach) – Pamolico, critiques romans et cinéma

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s