La tristesse des anges de Jón Kalman Stefánsson

Depuis plusieurs semaines, le Gamin vit avec Helga et Kolbeinn , le vieux capitaine aveugle. Lui qui pensait mener son dernier voyage en redonnant le livre de Bardur à son véritable propriétaire est quelque peu surpris de continuer à vivre. Faute de mieux, il reste parmi ces gens hors de tout pour aider au café, faire les courses et surtout faire la lecture au capitaine, en y mettant le ton sinon gare à son coup de canne. Arrive Jens, le postier, qu’Helga et le Gamin doivent détacher de son cheval, avec lequel il ne forme plus qu’un gigantesque glaçon. Jens doit se rendre dans les fjords du Nord pour remettre son courrier, mais il doit pour cela emprunter une voie maritime et Jens n’aime pas la mer. Le Gamin est pressenti pour l’accompagner, vers un périple autrement plus dangereux qu’une simple sortie en mer. Dans les fjords du Nord, l’Islande se perd dans un éternel hiver fait de tempêtes enneigées.  Lire la suite

Publicités

Frankenstein à Bagdad d’Ahmed Saadawi

La commission spéciale d’enquête a conclu dans son rapport confidentiel que le brigadier Majid Mohammed Sourour, directeur de la brigade de Surveillance et d’Intervention, se livrait au sein de la brigade à des activités hors de son champ de compétences, comme le recours régulier à des voyants ou des astrologues dont la tâche était d’anticiper les incidents de sécurité à Bagdad. De plus, l’examen des ordinateurs de la brigade a révélé que des documents avaient été transmis à un homme, identifié sous le nom de l’écrivain. Suite à l’identification de cet homme et de son lieu de résidence, la commission a mis la main sur un manuscrit de plus de deux cents pages, contenant des informations émanant de la brigade. La commission recommande le transfert du brigadier Sourour afin que la brigade reprenne ces fonctions originelles. Quant à l’écrivain, il doit être questionné à nouveau, des éléments sur son identité s’étant révélés inexactes. Les élucubrations de cet écrivain concernant un être fantastique, le trucmuche, créé par le chiffonnier Hadi à partir des fragments de corps abandonnés sur les lieux des attentats doivent être démenties, afin d’enrayer l’état de confusion superstitieuse qui règne dans la ville depuis de nombreux jours. Lire la suite

L’Ordre du jour d’Eric Vuillard

20 février 1933, les vingt-quatre plus grands industriels allemands sont reçus par le parti nazi, Goering et Hitler en tête, afin de solliciter leur aide financière en vue des élections du 5 mars, ce qu’ils acceptent bien volontiers de faire. Quelques années plus tard, c’est au tour des diplomaties française et anglaise d’observer avec négligence et désinvolture l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne, après avoir laissé cette dernière se remilitariser tranquillement. Lire la suite

Le rouge vif de la rhubarbe d’Auður Ava Ólafsdóttir

Ágústína est née avec un handicap physique et depuis elle ne peut se déplacer qu’avec l’aide de ses béquilles. Sa mère, chercheuse, est régulièrement absente, trop prise par son travail et son père n’est jamais revenu sur l’île depuis la nuit pendant laquelle elle a été conçue. Ágústína vit donc avec sa tante Nina et partage son temps entre l’école où elle vient de faire la connaissance de Salómon et la Montagne qu’elle envisage de gravir prochainement… Lire la suite

Les Prépondérants d’Hédi Kaddour

Nahbès, Afrique du Nord, début des années 1920. Dans cette petite ville du Maghreb, qui endure la dure loi du protectorat français, une équipe de tournage venue des Etats-Unis s’installe dans le Grand hôtel de la ville pour y loger ses équipes et ses acteurs. Le quotidien de cette paisible ville va être un temps bouleversé par ses individus venus d’ailleurs qui regardent cette communauté de colons et de colonisés avec stupeur. Raouf et Rania sont cousins et représentent ce qu’on désigne communément par le terme de nouvelle génération. Raouf a fait ses études dans des écoles françaises (malgré l’origine douteuse de la fortune paternelle), envisage de les poursuivre à Paris en dépit de son intérêt pour les milieux communistes et indépendantistes de son pays. Rania est une jeune veuve, qui gère seule la ferme familiale, avec le soutien de son père mais au grand désarroi de son frère, qui voit d’un mauvais œil (et il n’est pas le seul) cette femme indépendante.  Ganthier est un colon, voisin de Rania, travaillant pour les Français mais ayant de sympathies de plus en plus franches (et condamnables aux yeux des colons) pour ses amis arabes. Tous les trois vont côtoyer le temps d’un tournage la célébrissime actrice Kathryn, son mari Neil, réalisateur, et la journaliste Gabrielle Conti, venue de Paris pour faire un reportage sur le tournage mais qui va bientôt rendre compte de la vie à Nahbès. Lire la suite