Did I Sleep And Miss the Border & concert au Trabendo (3 octobre 2015) de Tom McRae & The Standing Band

Dans la dernière chanson de son cinquième album, The Alphabet of Hurricanes, Tom nous quittait en prenant la mer, dans une errance océanique (et forcément atlantique !) sur les traces musicales de Bruce Springsteen, avec « Fifteen Miles Downriver. » L’album suivant, From the Lowlands, sorte de postface d’Alphabet of Hurricanes (où l’on trouvait d’ailleurs la chanson éponyme, puisqu’il devait en être le second volume), très épuré, était une méditation sur ce qu’il semblait laisser derrière lui, une réminiscence de ce qu’il emporterait comme souvenir dans sa dérive océanique. Il donnait à entendre un Tom qui semblait submergé par une sorte de renoncement, et les chansons évoquaient le naufrage (« Sloop John B »), la fin, la perte, l’abandon, notamment « All That’s Gone« , qui résonnait comme une sorte de testament artistique. Tom n’était peut-être pas devenu celui qu’il s’imaginait être douze ans plus tôt lorsqu’il avait sorti son premier album. Cette chanson, bouleversante, laissait presque croire que Tom en avait fini, et qu’il arrêtait la chanson. D’une certaine manière, c’est ce qui s’est passé, car ce nouvel album, Did I Sleep & Miss the Border, n’est pas seulement son septième, mais l’émergence d’un nouvel artiste. En fait, Tom après avoir regardé en arrière, s’est tourné vers l’horizon, motif récurrent de ses chansons, et : « is that a river I see? » Terre ! Terre ! Lire la suite

Beauregard 2015 (jour 1)

P1260763

Troisième édition pour les boggans à Beauregard, le festival familial à l’ambiance sympa et à la programmation certes un peu moins alléchante cette année mais bon, aller au domaine de Beauregard, à Hérouville-Saint-Clair, c’est toujours un peu magique, tant les souvenirs de concours hippiques et la réputation du lieu comme temple du rock moderne se mêlent. Et puis Beauregard, c’est synonyme du début de l’été, des vacances, des promesses… Donc, Beauregard, nous (re)voici ! Lire la suite