Light, time, legacy, Francis Towne’s watercolour of Rome au British Museum

Après un petit détour par l’exposition sur la Révolution Française, à l’University College of London, Revolution under a King, où j’ai pu admirer de très belles lithographies sur la Révolution dont celle ci-dessous qui m’a bien amusée, direction le British Museum pour une exposition sur le spécialiste des paysages et des aquarelles à la fin du XVIIIe, Francis Towne.

A l’occasion du deux-centième anniversaire de sa mort, le British Museum consacre une exposition à celui qui fut de son temps le paysagiste le plus célèbre d’Angleterre, mais qui tomba dans l’oubli tout au long du XIXe, un siècle davantage porté sur les peintures à l’huile jugées « moins timides et moins terne » que les aquarelles. Suite à la « redécouverte » du travail de Towne dans les années 1920, son travail a été ré-évalué par les historiens de l’art. Le but de cette exposition est donc clairement de remettre Towne dans la lumière et d’apporter la preuve de son importance.  Lire la suite

Publicités

Defining beauty, the body in ancient Greek art au British Museum

Avec un peu de retard, puisque nous avons visité cette exposition aux vacances de pâques, mais avec encore un peu d’intérêt puisqu’elle est encore proposée au British Museum jusqu’à début juillet. L’objectif de l’exposition est de comprendre comment les Grecs définissent ce qu’est la beauté et comment cette dernière se manifeste dans l’art. Lire la suite