Westworld (saison 1) de Jonathan Nolan et Lisa Joy

Westworld est un parc d’attraction qui recrée, en essayant d’être le plus réaliste possible sans toutefois décevoir les amateurs de prostituées et de combats de rue, l’ambiance et la vie du Far West. Pour un bon paquet de dollar, le joueur est ainsi plongé dans le petit village de Westworld où il côtoie des robots conçus pour lui offrir une expérience inoubliable : prostituées, hommes de mains, shérifs, renégats, toute la palette des personnages légendaires du Far West est déployée dans ce village pour permettre au joueur de choisir et de vivre son aventure pleinement. Le parc a été crée par Robert Ford (Anthony Hopkins) et un certain Arnold. Depuis la mort d’Arnold, Robert Ford doit partager la direction du parc avec un comité directeur représentant des actionnaires qui n’a pas forcément les mêmes ambitions que lui. Là où Ford veut avant tout offrir au public une expérience unique, le comité directeur veut se limiter à offrir aux clients une aventure ponctuelle, répondant à des besoins simples (flingues et gonzesse entre autre). Les tensions entre le créateur et le comité directeur sont courantes, mais dans un contexte où la sécurité du parc est mis à mal par le comportement erratique de certains robots, elle prend une nouvelle tournure. Pourquoi les robots se comportent-ils différemment depuis quelques temps ? Quelqu’un est-il en train de les manipuler ? Et si oui, qui ? Et dans quel but ? Alors que les joueurs continuent à affluer dans le jeu, l’avenir du parc est incertain et le chaos n’est pas loin… Lire la suite