Azimut, tome 3 : Les Anthropotames du Nihil de Wilfrid Lupano et Jean-Baptiste Andreae

Manie Ganza, après moultes péripéties (voir les tomes 1 et 2), est parvenue à ouvrir la banque de temps avec laquelle elle semble avoir conclu un accord, mais personne n’a été témoin de la transaction (ce qui peut poser problème à la lecture). Ce que l’on sait en revanche concerne quelques détails du contrat : Manie s’est offerte quelques siècles de jeunesse en plus sur le dos de l’humanité tout entière. Elle s’accuse à présent d’être une horrible personne, se rendant responsable des guerres qui viennent de se déclencher un peu partout dans l’univers d’Azimut. Le Major, accompagné du plus nordique des lapins et d’Eugène, le peintre maudit, aidé dans sa mission par la magnifique femme de sable, vont alors tenter de retrouver Manie pour empêcher la guerre…

Pendant ce temps, le Professeur accompagné du jeune garçon font la plus étrange des rencontres et notre navigateur préféré, à défaut d’avoir trouvé une terre inconnue, a débusqué un inquiétant personnage. Lire la suite

Publicités

Azimut, tome 1 : Les aventuriers du temps perdu de Wilfrid Lupano et Jean-Baptiste Andreae

Bienvenue dans le monde d’Azimut, un monde peuplé de créatures fantastiques, les saugres, de peintres amoureux et de lapin aventurier. Un monde où l’Arracheur de Temps, qui vole des années dans votre sommeil, n’est pas qu’une légende et où chacun tente, souvent en vain, d’échapper à son emprise.

Le professeur Breloquinte consacre sa vie à l’étude des créatures qui peuplent son monde, notamment les chronoptères, ces animaux — oiseaux, poissons, insectes, tous volants — qui ont un lien avec le temps, persuadé qu’il pourra enfin comprendre les caprices du temps. A bord de son Laps, son laboratoire volant, il sillonne le monde en compagnie de son jeune fils, Aristide. Il aperçoit un jour une Lurette, et pas n’importe quelle Lurette, la Belle Lurette, mais en voulant capturer son douzième œuf, le professeur tombe dans le vide. Avant de s’écraser sur le sol, il a le réflexe de gober l’œuf…

Quelques années plus tard, le monde ne tourne plus rond. Il semblerait qu’en effet le Nord ait été perdu. Tout voyage devient impossible mais d’irréductibles aventuriers persistent à sillonner les mondes possibles, certains à la recherche de pièces d’une ancienne monnaie, d’autres à la recherche du Temps … Le Comte de la Pérue, parti en quête depuis des années, finit par toucher terre, mais pour se rendre compte qu’il est revenu chez lui, auprès de son souverain, le roi Irénée le magnanime, sans avoir malheureusement découvert le moindre monde inconnu.

Lire la suite

Azimut, tome 2 : Que la belle meure de Wilfrid Lupano et Jean-Baptiste Andreae

La belle Manie Ganza a fui le roi Irénée pour échapper à la justice de son royaume. Dans la montgolfière qui l’emmène loin de son ex-amant, elle est accompagnée de ses saugres, d’Eugène, le peintre et du Comte de la Pérue. La petite équipée trouve refuge chez le baron Chagrin, un baron qui n’aime pas les couleurs, mais en bon mélomane aime la musique, quoique pas n’importe quelle musique.

Le roi Irénée, qui vient à peine de se remettre du départ de bien-aimée, reçoit la visite de l’Arracheur de Temps, qui lui vole au passage 30 ans de sa vie.

Pendant ce temps, Aristide et l’équipage de Laps cherchent à comprendre pourquoi le monde a perdu le Nord. Une quête qui les emmènera dans le désert, vers les formes plantureuse d’une créature des sables.

Lire la suite