Four Freedoms de John Crowley (eh oui j’ai réussi à le finir, ce qui est un exploit me concernant)

Histoire: USA. 1943-1945. Les frères Van Damm – Jules et Henry – décident de construire l’avion qui permettra aux Etats-Unis de gagner la paix. Ce futur avion – le Pax – sera construit par toutes les bonnes volontés non mobilisées par la guerre: femmes, handicapés, indiens… Afin de loger toute cette masse ouvrière, des bâtiments sont construits dans la plaine de Ponca City amenant progressivement l’émergence d’une véritable ville -Henryville – entièrement tournée vers la production du nouvel avion.

Le narrateur suit deux personnages, Posper et Pancho, qui partent rejoindre la société Van Damm pour trouver un emploi. Sur place les deux hommes vont faire la connaissance de plusieurs femmes venues également travailler. Rapidement le récit délaisse Pancho au profit de Posper et de ses aventures féminines.

Lire la suite

Publicités

Four Freedoms de John Crowley

Il existe des lieux qu’on ne peut qualifier autrement que « magiques »: dans ces lieux est né le monde tel que nous le connaissons. Ce qui les rend magiques est le fait qu’ils réunissent, à un moment précis, des personnes dont les destins personnels les ont rendu complémentaires, nécessaires les uns pour les autres. C’est l’un de ces lieux, une usine de bombardiers — et les personnes qui y ont été attirées — pendant la Seconde Guerre mondiale, que le dernier roman de John Crowley évoque.

John Crowley a publié, en mai dernier, un nouveau roman, Four Freedoms (qu’il comptait écrire « 4 Freedoms » jusqu’à ce que son éditeur l’en dissuade). Je l’ai donc commandé dès qu’il est sorti, j’ai vite fini de lire Là où les tigres sont chez eux, et j’ai ensuite lu le dernier opus de l’oeuvre de l’écrivain que je rêve de devenir un jour.

Lire la suite

Engine Summer de John Crowley

https://i2.wp.com/www.fantasticfiction.co.uk/images/c0/c3826.jpgTroisième roman de John Crowley, Engine Summer bénéficie, parmi les aficionados de Crowley, d’une très bonne réputation. Son premier chef d’œuvre avant Little, Big, en quelque sorte. Je l’ai donc lu avec beaucoup d’attente.
Dans une « colonie » en partie souterraine, la tribu, depuis la Grande Catastrophe, s’est organisée en « cordes » (les Chuchoteurs qui connaissent les secrets, les Gardiens, qui connaissent les histoires, etc.) fondés par les « saints. » Chaque corde est le dépositaire de connaissances ou d’artéfacts, hérités depuis des lustres, issus de l’ancienne société, des anciens hommes, que les hommes d’aujourd’hui appellent les « anges. »

Lire la suite

Beasts de John Crowley

https://i2.wp.com/www.fantasticfiction.co.uk/images/c0/c3826.jpgDans un futur pas très lointain, la société s’est écroulée suite à des expériences génétiques qui ont permis de créer une espèce hybride humain-lion baptisée « léo. » Cette découverte a entrainé une remise en question fondamentale de la place, de la définition et du rôle de l’homme. Faute de réponse, la société s’est désagrégée, et d’abord sur le plan politique: les États se sont désunis et les cadres administratifs anciens n’existent plus.

Lire la suite