Le Bureau des légendes (saison 5) d’Eric Rochant

Un article du Figaro vient jeter le trouble dans les affaires du bureau des légendes. Cet article révèle que la DGSE a laissé l’un de ses agents être tué par une agence étrangère, bien contente de se débarrasser ainsi de cet individu devenu impossible à gérer au fil des ans.  Ce que le presse ignore, et que peu de gens savent au bureau, c’est que l’agent en question, qui n’est autre que Malotru (Mathieu Kassovitz), n’est pas mort. La DGSE a laissé fuité au FSB l’action qu’allait mener la CIA contre Malotru, lui donnant ainsi l’opportunité de le sauver pour en faire un agent à sa solde.  JJA (Mathieu Amalric) a imaginé ce subterfuge à multiples rebonds afin de couronner sa carrière au sein de l’agence. Il pense en effet pouvoir retourner Malotru et lui faire recruter Karlov (Aleksey Gorbunov), un des pontes FSB (celui-là même qui aura amener au sein de l’agence russe Malotru et Pacemaker, deux taupes de la DGSE). Une fois le recrutement achevé, Malotru pourra rentrer à la maison (dans tous les sens du terme). Le piège est donc en place, il ne reste plus qu’à convaincre Malotru d’y participer et gérer également l’inquiétude des autres agents qui ont découvert comme le commun qu’un des leurs avait été tué. Lire la suite

Le Grand bain de Gilles Lellouche

Bertrand (Mathieu Amalric), dépressif, ne travaille plus depuis deux ans et passe ses journées sur le canapé à jouer à Candy Crush. Il accompagne régulièrement sa fille à la piscine et en profite pour faire quelques longueurs quand il croise un jour un groupe d’hommes qui semblent s’amuser dans le bassin après les heures d’ouverture au public. Bertrand découvre qu’ils font partie de la première équipe masculine de natation synchronisée et décide sans bien comprend pourquoi de les rejoindre. Il fait donc la connaissance de Thierry (Philippe Katerine), employé municipal en charge de la piscine communale, Delphine (Virginie Efira), ancienne sportive de haut niveau et alcoolique qui entraîne l’équipe, Laurent (Guillaume Canet), chef d’entreprise particulièrement rigoriste, Marcus (Benoit Poelvoorde), patron d’une boite de construction de piscine au bord de la faillite et Simon (Jean-Hugues Anglade), chanteur amateur qui vit dans son camping-car. Lire la suite

Le bureau des légendes (saison 4) d’Eric Rochant

Malotru (Mathieu Kassovitz), grâce (ou à cause) de la bienveillance de Raymond (Jonathan Zaccaï), a pu échapper à la DGSE et à la CIA. Planqué en Russie, il tente de refaire sa vie, loin de son pays et de sa famille.  Depuis la mort d’Henri Duflot, Marie Jeanne Duthilleul (Florence Loiret-Caillet) a repris la direction du bureau des légendes, une unité à présent contestée par la DSEC, la direction de la sécurité de la DGSE, présidée par un curieux personnage JJA (Mathieu Almaric). Ce dernier reproche à Marie-Jeanne et à son équipe d’avoir été trop bienveillants envers Malotru, lui permettant de mener ses propres enquêtes, dans un total irrespect des procédures, allant même jusqu’à le protéger d’éventuelles représailles. Un audit de la division est donc menée, alors que plusieurs opérations sont en cours : Marina Loiseau (Sara Giraudeau) travaille sur le terrain pour infiltrer les unités cyber des renseignements russes et Jonas Maury (Artus) traque les djihadistes français présents en Syrie pour vérifier s’ils sont toujours en vie, et si oui, où sont-ils et prévoient-ils des attaques en France ? Lire la suite

Trois souvenirs de ma jeunesse d’Arnaud Desplechin

Comme son nom l’indique, ce film s’articule autour de trois souvenirs de jeunesse de Paul Dédalus, anthropologue d’une quarantaine d’année de retour en France. Le film s’ouvre en effet sur une scène dans laquelle on voit Paul, adulte (Mathieu Amalric), qui passe un dernier moment avec Irina, avant de quitter définitivement le Tadjikistan. A son arrivée à l’aéroport de Paris, il est repéré par les employés des douanes qui s’étonnent de voir un passeport portant le nom de Paul Dédalus, alors que ce dernier est sensé être mort depuis longtemps déjà. Au chef des douanes qui le questionne sur cette incongruité, Paul commence à retracer sa vie : son premier souvenir remonte à son enfance, quand son quotidien est perturbé par la maladie de sa mère. Folle, elle finira par mettre fin à ses jours, le laissant seul avec son père, son frère et sa sœur. Quelques années plus tard, Paul alors lycéen (Quentin Dolmaire) fait un voyage en Biélorussie pendant lequel il va transporter puis transmettre de l’argent à des réfugiés juifs. C’est à cette occasion qu’il donnera volontairement son passeport à l’un d’eux. Étudiant, Paul s’intéresse à l’anthropologie et doit mener de front ses études et sa relation nouvelle avec celle qui deviendra pour le meilleur et surtout pour le pire, l’amour de sa vie : Esther (Lou Roy Lecollinet). Lire la suite

Tournée de Mathieu Amalric

https://i0.wp.com/www.avoir-alire.com/IMG/jpg/tourneegrd.jpgLe film était projeté au cinéma de Mamers en avant-première le jeudi 24 mai (d’ailleurs peu de monde à cette avant-première ce qui est bien dommage).

Tournée raconte l’histoire de Joachim qui tente un retour en France, entouré de ses strip-teaseuses américaines. On comprend rapidement que Joachim, producteur à succès d’émissions de télévision, a tout plaqué quelques années auparavant: femme, maîtresse, enfant, boulot, amis, famille. Parti au USA, il revient pour faire un come back en France. Prudent, il ne revient pas seul et, encore plus prudent, il évite soigneusement au cours de cette fameuse tournée de passer, dans un premier temps, par Paris. Sa tournée suit en fait le contour de la France, comme si son producteur ne savait pas bien comment entrer en France, même s’il prévoit à un moment d’emmener ses filles sur Paris.

Pour l’instant en ce début de tournée, Joachim vit au milieu de ses girls qu’il protège et qui le protègent du bruit ambiant.

Malheureusement, si la tournée se passe plutôt bien, le retour de Joachim dans sa vie d’avant est plus difficile: ses anciennes connaissances le dénigrent, sa femme refuse de le voir, ses enfants sont indifférents à son sort. Reste le show, la troupe qui malgré tout offrent un cocon à Joachim… Lire la suite