Days Without End de Sebastian Barry

Thomas McNulty, au crépuscule de sa vie, entreprend de raconter ce qui fut sa vie sur le sol américain. Poussé à l’exil par la Grande Famine qui sévissait en Irlande, il débarque adolescent à Daggsville où il est recruté, avec ce qui deviendra son ami et son amant, John Cole, dans un saloon pour égayer les soirées dans cette sombre ville minière. Le couple déguisé en femme se produit sur scène et doit aussi faire acte de présence chaque soir dans le saloon, son propriétaire est en effet persuadé que seule une présence féminine (même factice) pourra garantir la quiétude de son établissement.

Mais en grandissant l’illusion n’est plus possible et les deux acolytes doivent se résoudre à quitter leur emploi et la ville. Par solidarité avec ce pays qui les a accueillis autant que par nécessité économique, les deux amants décident de s’engager volontairement dans l’armée et troquent ainsi leurs froufrous contre une poussiéreuse défroque militaire bleue. D’abord engagés dans les guerres indiennes, John et Thomas sont encore sous obligation militaire quand la guerre de Sécession éclate. Ils décident alors de rester dans les rangs de l’Union. De l’expérience de la guerre, Thomas retiendra la peur, le froid, le faim et surtout la cruauté omniprésente.

Lire la suite

Annie Dunne de Sebastian Barry

Annie Dunne est une veille femme sans enfant et non mariée qui vit dans le comté de Wicklow avec sa cousine, Sarah Cullen, elle-même plus âgée. Ensembles, elles partagent les tâches quotidiennes comme la corvée de lavage, l’entretien du jardin ou l’alimentation de leurs bêtes, pour l’essentiel des poules et deux vaches laitières. Le neveu d’Annie doit un jour partir à Londres avec sa femme pour trouver du travail et préparer l’installation définitive de la famille dans cette ville. Il demande alors à Annie de garder ses enfants, une jeune fille et son petit frère, quelques mois pendant l’été. Les deux vieilles femmes se retrouvent du jour au lendemain avec deux jeunes enfants sous leur surveillance. Après la joie ressentie à l’idée de partager cet été avec eux vient l’inquiétude de ne pas savoir comment faire et la peur qu’il leur arrive quelque chose. Mais dans le jardin, dans la quiétude de la campagne irlandaise, au milieu de cette nature paisible et réconfortante, la présence des enfants parait rapidement aller de soi, au plus grand soulagement de deux vieilles dames. Lire la suite

The Temporary Gentleman de Sebastian Barry

Jack McNulty est un ancien officier de l’armée britannique. Il s’est engagé pendant la Seconde Guerre mondiale, a depuis exercé diverses missions pour les Britanniques que ce soit en tant qu’ingénieur ou en tant qu’envoyé diplomatique. Il vit à présent (en 1957) en Afrique à Accra au Ghana ayant échoué là à la fin de sa mission d’officier et il commence à rédiger ses mémoires, avec pour objectif d’expliquer pourquoi il a échoué en Afrique et dans quelles conditions il pourrait retourner dans son pays natal, l’Irlande. Ses difficultés à penser son retour au pays tiennent en deux mots : Mia Kirwan. Elle était l’une des plus belles filles de Sligo, celle que tous les hommes convoitaient. Par défaut, elle a choisi Jack et son bel uniforme britannique. De leur union naîtra deux filles et une multitude de problèmes. Incapable d’assurer des revenus constants à sa famille, Jack fuit, laissant sa femme gérer seule les dettes qui s’accumulent. Issue d’une famille aisée, elle va tout perdre au fil des années et notamment sa maison natale. Mia sombre peu à peu dans l’alcoolisme en l’absence de Jack qui continue de fuir. Lire la suite

The Whereabouts of Eneas McNulty de Sebastian Barry

Après s’être engagé dans la marine britannique pour aller combattre en France et alors que ce premier conflit mondial touche à sa fin (sans qu’il n’ait vu un seul combat),  Eneas McNulty fait le choix décisif et controversé de rejoindre la Royal Irish Constabulary (une force de police irlandaise, mise en place dans les campagnes par le gouvernement britannique au milieu du XIXe siècle et dont les rangs étaient formés surtout catholiques avec des protestants aux postes de commandement). Il se retrouve au côté des unités britanniques chargées de mettre un terme à la guerre d’Indépendance irlandaise (qui de 1919 à 1921 mènera à la partition de l’île et à la proclamation de l’Etat libre d’Irlande en 1922). Pendant cette période, l’IRA, dans sa lutte contre l’occupation britannique multiplie les assassinats ciblés contre des membres de la RIC (notamment ses chefs), ce dont va être témoin Eneas. Accusé à tort par l’IRA d’avoir donné aux autorités britanniques le nom des auteurs de ce crime, Eneas est placé sur une liste noire, liste de noms de traîtres à exécuter. Toujours en vie après la fin de la guerre d’Indépendance et ayant traversé vivant toute la période de la guerre civile, Eneas reste cependant mis au ban de la nouvelle société irlandaise. Il décide bien des années plus tard de se joindre aux forces armées britanniques qui vont combattre en France en 1940. Mais se retrouve coincé avec eux à Dunkerque, dans l’attente d’une évacuation qui finit par venir mais ne le sort pas complètement du bourbier dans lequel il s’est placé. Car de retour en Irlande indépendante, Eneas est toujours sous la menace de cette liste noire. Lire la suite

A Long Long Way de Sebastian Barry

J’avais adoré The Secret Scripture, son sixième roman écrit en 2008. A Long, Long Way a été écrit avant, en 2005, et semble reprendre un personnage déjà apparu dans un précédent roman (Annie Dunne). A Long, Long Way raconte l’histoire de Willie Dunne, frère d’Annie et jeune irlandais de 18 ans qui s’engage au début de la Première Guerre mondiale aux côtés des alliés (et de la Grande-Bretagne) et rejoint ainsi les troupes des Royal Dublin Fusiliers. Il perpétue dans son geste une histoire familiale, son père ayant toujours été un fervent partisan de la loyauté de l’Irlande vis-à-vis de l’Angleterre. Mais si Willie au début de son engagement reste fidèle aux aspirations de Redmond, la découverte du feu, l’enlisement du conflit vont user peu à peu ses convictions. Quand l’Easter Rising éclate, Willie a déjà la conscience ébranlée. L’exécution des rebelles va entamer définitivement sa confiance en Redmond et son attachement au Home Rule.  Lire la suite