Vikings (saison 4) de Michael Hirst

Skål!

Sale temps pour les vikings. Après avoir essuyé un semi-échec en tentant de prendre la ville de Paris, la bande de Ragnar Lothbrok (Travis Fimmel) reprend le chemin de Kattegat en faisant bonne figure mais en contenant mal les plaies qui se sont ouvertes dernièrement : Ragnar a été sérieusement blessé et son état de blessé favorise les convoitises ; son fils Bjorn (Alexander Ludwig) décide de faire arrêter Floki (Gustaf Skarsgård) pour le meurtre d’Athelstan pensant bien faire mais laissant finalement la décision finale à son père ce qui ne manquera pas de l’embarrasser ; ce même fils a également décidé de laisser son oncle Rollo (Clive Standen) prendre en charge le campement viking qui reste aux abords de Paris, ne soupçonnant pas alors la trahison de ce dernier et son ralliement aux Francs ; quant à Lagertha (Katheryn Winnick), malgré son retour triomphal de la campagne sur Paris, elle doit partager son trône avec son ennemi d’autrefois, Kalf (Ben Robson).  Alors qu’il revient à lui et semble reprendre les rênes du pouvoir, Ragnar doit agir selon les attentes de son clan, mais contre sa volonté propre… Lire la suite

Vikings (saison 3) de Michael Hirst

Ragnar Lothbrok (Travis Fimmel) est devenu le roi Ragnar, et Lagartha (Katheryn Winnick), son ex-femme, est elle devenue Jarl. Ensemble, à la tête d’une troupe de plus en plus conséquente, ils nourrissent à présent un rêve : installer une colonie dans cette terre fertile et prometteuse qu’est l’Angleterre. Mais pour cela, il faut s’allier avec le roi du Wessex, Ecbert (Linus Roache), qui lui aussi a de grandes ambitions (régner un jour sur toute l’Angleterre et léguer un trône solide à son fils) et compte bien utiliser ces féroces guerriers du nord pour les réaliser. Or, parmi les Vikings eux-mêmes, la jalousie du frère de Ragnar, Rollo (Clive Standen), et le ressentiment de Floki (Gustaf Skarsgard), l’artisan-mystique, qui en veut à Ragnar d’être trop proche du prêtre Athelstan (George Blagden), grandissent tandis que l’homme de confiance de Lagartha, Kalf, nourrit lui aussi des ambitions personnelles… Trahisons et dissensions sont donc les ressorts de cette saison. Lire la suite

Vikings, (saisons 1 et 2) de Michael Hirst

Sérié créée par Michael Hirst, que l’on connait déjà grâce à l’excellente série The Tudors (un peu d’humour ne fait pas de mal) et qui compte pour l’instant deux saisons de 9 et 10 épisodes. La troisième saison est annoncée pour 2015. Vikings décrit les aventures de Ragnar Lothbrok, un guerrier viking, vivant vraisemblablement dans ce que l’on considère actuellement comme la Norvège. Il est au service du Comte (Earl) Haraldson dont il conteste de plus en plus l’autorité. Lors d’une réunion publique, où Haraldson doit indiquer l’objectif des prochains raids, Ragnar prend la parole et propose de mener des raids vers l’Ouest et non vers l’Est comme il est alors de coutume. Ragnar prétend alors que de nombreuses richesses les attendent à l’ouest, là où beaucoup (comme le Comte) prétendent qu’il n’y a rien. Sa proposition est rejetée et attire sur lui les foudres d’Haraldson, qui voit en Ragnar un concurrent potentiel.

Après avoir interrogé « l’oracle » du village, Ragnar décide de faire cavalier seul, et parce qu’il a notamment en sa possession un objet capable de l’orienter vers l’Ouest. Il commande à Floki un bateau capable d’affronter des vents plus violents et il recrute des hommes pour son expédition. Dans le plus grand secret, il fait voile vers l’Ouest avec quelques hommes. Après une traversée tumultueuse, ils atteignent enfin la terre. Ils débarquent alors dans une zone isolée où seuls vivent quelques moines qui ne leur offrent que peu de résistance. Ragnar et ses hommes pillent le lieu, prennent quelques esclaves et repartent.

Ils sont accueillis dans leur village en héros, à l’exception d’Haraldson qui ne peut que constater alors que Ragnar lui a menti et qu’il a eu raison sur lui. Haraldson confisque le butin de Ragnar et ses hommes, leur laissant uniquement la possibilité de garder un objet. Ragnar choisit de garder un prêtre en esclave, Athelstan. Même si à présent le Comte donne son accord pour d’autres raids à l’ouest, Ragnar sait que la guerre est désormais déclarée entre lui et son seigneur. Lire la suite