Twilight: New Moon de Chris Weitz

Hé oui, alors que le troisième opus sort en salles prochainement, les boggans ont regardé le deuxième, ne voulant pas être totalement en reste vis-à-vis de la société et de ses jeunes.

  Il faut dire, pour être honnête, que le premier chapitre m’avait paru à la fois profondément pénible voire irritant.  Le projet, de ce que j’en ai compris, paraît viable: réactualiser (même s’il n’en a guère besoin) le mythe du vampire en montrant combien la sensualité et la sexualité sont au coeur de ce mythe en plaçant son personnage principal de vampire dans un lycée américain pour y affoler les jeunes filles. Certes. Mais alors pourquoi Stéphanie Meyer avait-elle choisi de s’emparer de la figure du vampire si c’était pour enlever ce qui en fait l’intérêt même, à savoir son incapacité à vivre normalement de jour?

  Quoiqu’il en soit, le premier film (je n’ai pas lu les romans, faut pas charrier: des bouquins écrits avec des moufles sur un vampire qui vit le jour et qui rend folle les personnages féminins et les lectrices, oh, hé, faut pas déconner quand même) était sans intérêt. H. voulait voir le deuxième.

  Et pourtant, nous étions prévenus, en quelque sorte:

  Bilan: fuyez! fuyez! Ce film est le plus lamentablement chiant que j’ai vu depuis des lustres. C’est ultraaaaaaaaaaaaaaaaaaaa long. 2h10 qui n’en finissent pas de s’étirer en même temps que des dialogues insipides, un jeu d’acteurs qui se limite à faire la gueule tout en se plaignant parce que « l’amûr c’est dur, » et des images saturées de couleurs jouant sur un symbolisme accessible à tout crétin décérébré de moins de 15 ans. Quant aux vampires qui scintillent le jour, c’est à pleurer de consternation. Les vampires, eux, le disco, c’est le jour. C’est pas cool, les boites sont fermées. Quant aux loups-garou, certes les loups sont bien fichus, mais c’est tellement noyé dans un ensemble vide et creux que tout intérêt s’évapore au bout de 5 min. de film.

  Pitié, rendez-nous des vampires, des vrais:

https://i0.wp.com/www.cinematheque.fr/expositions-virtuelles/expressionnisme/img/expo/zoom/nosferatu-4.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s